La compétition : Le candidat doit réaliser des mises en service, des contrôles et des actions de maintenance sur des matériels différents sous forme de travaux pratiques de 1h à 2 h.
Ainsi,  il  est  amené  à  intervenir  sur  des  machines  agricoles,  des  engins  de  travaux  publics, des  matériels  de  manutention (chariot  élévateur,  nacelle)  et  également  des  matériels  de jardins et de parcs (tondeuses...).
À  chaque  fois,  il  doit  trouver  l’origine  de  la  panne,  décider  de  l’intervention  à exécuter, remplacer les pièces défectueuses et effectuer les réglages des systèmes mécaniques ou électroniques.